Vous êtes ici : Accueil > Environnement & territoires > Eau & sol > Directive nitrates > Capacités de stockage

Capacités de stockage

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Toute exploitation ayant au moins un bâtiment d’élevage situé en zones vulnérables doit disposer de capacités de stockage de ses effluents d’élevage définies dans le programme d’action national forfaitairement selon les espèces animales et la durée passée à l’extérieur des bâtiments.

Des délais de mises en conformités sont établis.

Le stockage au champ reste autorisé pour les fumiers compacts pailleux non susceptibles d’écoulement après un pré-stockage de 2 mois sous les animaux ou sur fumière.

Ce pré-stockage de 2 mois s’applique également aux fumiers de porcs et aux fumiers de chevaux.

Le stockage au champs reste autorisé sous certaines conditions pour les fumiers compacts non susceptibles d'écoulement, les fumiers de volailles non susceptibles d'écoulement et les fientes de volailles séchées de + de 65 % de MS.

On entend par fumier compact non susceptible d'écoulement, les fumiers d'herbivores, de lapins ou de porcins ayant subi un pré-stockage de au moins 2 mois sous les animaux ou sur fumières.

Les conditions en bord de champs à respecter

  • Le tas ne doit pas être présent au champ du 15 novembre au 15 janvier, sauf en cas de dépôt sur prairie ou sur un lit d'environ 10 cm d'épaisseur de matériau absorbant dont le rapport C/N est supérieur à 25 ou en cas de couverture du tas.
  • La durée de stockage est limitée à 9 mois.
  • Le retour du stockage sur un même emplacement de peut intervenir avant un délai de 3 ans.
  • Pour les fumiers compacts non susceptibles d'écoulement, le tas doit être mis en place sur une parcelle en prairie ou sur une parcelle portant une culture implantée depuis plus de 2 mois ou une CIPAN bien développée ou un lit d'environ 10 cm d'épaisseur de matériau absorbant dont le rapport C/N est supérieur à 25. Il doit être constitué en cordon, en bennant les remorques les unes à la suite des autres et ne doit pas dépasser 2,5 m de hauteur.
  • Pour les fumiers de volailles non susceptibles d'écoulement, le tas doit être conique et en doit pas dépasser 3 m de haut. Le tas doit être couvert (exigible à compter du 11 octobre 2017).
  • Pour les fientes de volailles issues d'un séchage permettant d'obtenir de façon fiable et régulière plus de 65% de MS, le tas doit être couvert par une bâche imperméable à l'eau mais perméable aux gaz.

 

Les outils disponibles

Pour évaluer vos capacités de stockage

Solutions de stockage

L'Institut de l'élevage propose dans ce document un ensemble de solutions de stockage des effluents pour mettre en conformité son exploitation à moindre coût.

Effluents avicoles

L'ITAVI propose dans cette fiche les préconisations techniques et réglementaires pour le stockage au champs des effluents avicoles, notamment les techniques proposées pour la couverture du tas des fumiers de volailles, exigible depuis le 11 octobre 2017.

Contacts

Aisne
Julien Gaillard
03 23 22 50 89

Oise
Sandrine Hubsch
03 44 21 11 75

Somme
Christelle Dehaine
03 22 33 69 19

Nord - Pas de Calais
Pascale Nempont
03 21 60 57 60

Claire Bodèle
03 21 60 57 63