Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Epandage et Zones Vulnérables 

Epandage et Zones Vulnérables 

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Nos conseils pour réaliser vos épandages dans de bonnes conditions, tout en respectant les règles de la couverture des sols.

 

La quasi-totalité de la région Hauts-de-France est classée en zones vulnérables. Des préconisations spécifiques s’appliquent donc concernant les épandages de matières organiques et la gestion des intercultures. 

Calendrier d’épandage
Le calendrier d’épandage diffère selon les cultures fertilisées et le type de produit azoté apporté :

  • type I : fumiers de ruminants, porcins, équins, composts d’effluents d’élevage et autres produits à C/N > 8,
  • type II : lisiers, boues, effluents peu chargés, digestats bruts de méthanisation, effluents avicoles, y compris les fumiers de volailles et autres produits à C/N ≤ 8,
  • type III : engrais azotés minéraux.


Lors de l’épandage des produits organiques, les repousses ne font pas office de CIPAN pour le respect de ce calendrier. Il est obligatoire d’implanter une (des) espèce(s) à croissance rapide. En cas de dérogation à l’implantation d’une CIPAN (exemple du maïs sur maïs), les règles d’épandage «sans CIPAN» s’appliquent.
Une limite de 70 kg d’azote efficace est fixée pour tout apport de produits organiques (types I et II) avant ou sur CIPAN. On entend par azote efficace, l’azote du produit organique minéralisable pendant la durée de la CIPAN.
La fertilisation azotée des légumineuses est interdite sauf sur luzerne et sur les prairies d'association graminées-légumineuses. Un apport de fertilisants azotés de type II dans la semaine précédant le semis, ou de fertilisants de type III est toléré sur les cultures de haricot (vert et grain), de pois légume, de soja et de fève, dans la limite du référentiel GREN.


Coefficients d’azote efficace sur CIPAN

Produit organiqueTeneur moyenne en azote total (kg/t ou kg/m³ brut)Coefficient N efficace (CIPAN ou culture dérobée)
Fumier bovins pailleux5,50,05
Fumier de bovins bien décomposé70,15
Lisier de bovins non dilué4,50,5
Lisier de porcs (naisseur engraisseur)3,50,55
Lisier de porcs (engraisseur)50,55
Fientes de volailles (environ 60% de MS)240,5
Fumier de volailles230,3

 

Dérogations au calendrier

  • Sur culture dérobée, l’apport de fertilisant à l’implantation est possible sous réserve du respect de la dose plafond fixée dans le référentiel régional GREN (arrêté du 30 août 2018) et de la limite de 70 kg d’azote efficace/ha pour les types I et II.
  • Sur prairies, l’épandage des effluents organiques peu chargés (< 20 kgN efficace/ha) est autorisé toute l’année.
  • Sur cultures de printemps, l’épandage d’effluents organiques peu chargés (< 50 kgN efficace/ha) en fertirrigation est autorisé jusqu’au 31/08 (eaux de sucreries).
  • Sur cultures de printemps irriguées, l’apport d’azote minéral est autorisé jusqu’au 15/07 et, sur maïs irrigué jusqu’au stade de brunissement des soies du maïs.
  • La limite de 70 kgN efficace/ha avant ou sur CIPAN ou couvert végétal en interculture peut être portée à 100 kgN efficace/ha dans le cadre d’un plan d’épandage soumis à autorisation, sous réserve de démontrer l’innocuité d’une telle pratique et avec dispositif de surveillance des teneurs en NO3 et NH4 des eaux lixiviées dans le périmètre d’épandage.
  • L’épandage dans le cadre d’un plan d’épandage autorisé de boues de papeteries ayant un C/N > 30 est possible avant culture de printemps sans implantation d’une CIPAN.

 

Liste des espèces considérées à développement rapide :

  • Avoine fourragère diploïde
  • Phacélie
  • Navette
  • Seigle
  • Moutarde
  • Colza d’hiver
  • Radis fourrager et radis anti-nématodes
  • Trèfle d’Alexandrie
  • Vesce de printemps
     


Epandage: cours d’eau, sols en pente

En bordure des cours d’eau, l’épandage est interdit :

  • à moins de 35 m (10 m si couverture végétale de 10 m) pour les effluents de type I et II,
  • sur les bandes enherbées (5 m) et en l’absence de bande enherbée, à moins de 2 m.


En zones vulnérables, l’épandage est également interdit dans les 100 premiers mètres à proximité des cours d’eau pour des pentes :

  • > 10 % pour les fertilisants azotés liquides
  • > 15 % pour les autres fertilisants
     

Il est toutefois autorisé, dès lors qu’une bande enherbée ou boisée, pérenne, continue et non fertilisée d’au moins 5 mètres de large, est présente en bordure de cours d’eau. Dans ce cas, les distances à respecter vis-à-vis des berges des cours d’eau sont celles définies ci dessus.


Peut-on encore épandre un produit organique sur CIPAN après avoir détruit les parties aériennes mais avant d’avoir retourné la CIPAN?  
Non. Sans partie aérienne, la CIPAN ne pompera plus rien. 

Est-il possible d’épandre des apports organiques sur CIPAN composé d’un mélange d’espèces si le mélange en question contient une espèce qui ne fait pas partie de la liste «à croissance rapide»? 
Sur les parcelles de CIPAN sur lesquelles un exploitant souhaite épandre pendant la période d’existence de la CIPAN, toutes les espèces qui composent le mélange doivent faire partie de la liste positive.


Contact:
Services SATEGE et Environnement