Tarifs et financements

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Tarifs des formations

Les tarifs des formations sont définis au cours de la campagne une fois connues les décisions de prise en charge des fonds d’assurance formation selon les règles suivantes :

  • Ayant-droit VIVEA : 0 à 70 €/jour en fonction de la décision des comités mensuels VIVEA
  • Salariés relevant du FAFSEA : en fonction des stages
  • Autres publics : 210 €/jour
  • Les frais de déplacement et de restauration sont à la charge du participant.

Le montant des formations est hors champ TVA.

Agriculteurs, conjoints, aides familiaux

Vous réglez chaque année, au travers de vos appels à cotisation de la MSA, une contribution à votre fonds de formation VIVEA. Cette dernière vous permet de bénéficier d’une prise en charge partielle de vos frais de formation qui est directement versée à la Chambre d’agriculture. Chaque contributeur bénéficie d'un montant de prise en charge VIVEA plafonné à 2 000 € / an.

Salariés

Votre employeur cotise à un fonds de formation : FAFSEA (pour les salariés agricoles), AGEFOS PME, OPCALIM, etc.
Votre employeur règle les frais d’inscription, selon les tarifs "Autres publics" indiqués dans le catalogue, à la Chambre d’agriculture et effectue sa demande de remboursement auprès de son fonds de formation.

Certains stages sont agréés au Guide FAFSEA et sont alors totalement pris en charge par le FAFSEA. L’employeur complète un bulletin d’inscription FAFSEA et le retourne à la Chambre d’Agriculture au moins 15 jours avant le début de la formation.

Autre public

  • Si vous ne cotisez à aucun fonds de formation le tarif "autres publics" s'applique.
  • Si vous êtes demandeur d'emploi, prenez contact avec votre conseiller Pôle Emploi.

Pour information :

Certaines formations peuvent faire l’objet de co-financements de France-Agrimer ou de l’Europe. Les tarifs de formation appliqués aux stagiaires tiennent compte de ces co-financements.

Crédit d’impôt

Vous êtes chef d’exploitation, votre entreprise est imposée d’après son bénéfice réel, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt formation.
Ce crédit rembourse au maximum 40 heures de formation continue au SMIC horaire (9,88 € bruts/h au 01/01/18), soit 5,5 jours de formation.
A titre d’exemple, pour une formation d’une journée (7 heures), le remboursement est de 69,16 €.
Si vous n’êtes pas imposable, vous recevrez un chèque du montant du crédit calculé.
Sont exclues de ce dispositif les entreprises imposées au forfait ou imposées selon le régime des « micro-entreprises ».

Justificatifs à conserver : attestation de fin de stage délivrée par l’organisme de formation, la facture de formation

Service de Remplacement

Le Service de remplacement de votre département offre des tarifs avantageux pour des remplacements de journées de formation. Vous pouvez ainsi solliciter un remplacement pour une durée égale à celle de votre stage sur présentation de l’attestation de fin de stage. Ce remplacement peut être effectué jusqu’à trois mois après la date du stage.

Pour plus de renseignements :