Solaire thermique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’énergie solaire thermique se définit par la conversion du rayonnement solaire en chaleur. Un capteur solaire thermique capte l’énergie solaire et la transmet à un fluide caloporteur, gaz ou liquide, sous forme de chaleur pour produire de l’eau chaude. A ne pas confondre avec les panneaux photovoltaïques qui convertissent les photons de la lumière en électricité.

L’énergie solaire peut servir à chauffer l’eau sanitaire grâce à un chauffe-eau solaire individuel (CESI) ou alimenter un système solaire combiné (SSC) avec une double fonction de chauffage et de production d’eau chaude.

D’une façon générale, un chauffe-eau solaire couvre entre 40 et 80 % des besoins en eau chaude, et un SSC de 25 à 60 % des besoins en chauffage et en eau chaude. Le chauffe-eau solaire est la principale application des panneaux solaires thermiques, du fait de sa rentabilité et de la faible fluctuation saisonnière des besoins d’eau chaude, presque aussi importants en été qu’en hiver.

Dans notre région, un chauffe-eau solaire permettra de couvrir les besoins de production d’eau chaude en été mais l’insuffisance de l’ensoleillement en période hivernale nécessitera une énergie d’appoint.

Pour un rendement optimal, une bonne exposition aux rayonnements solaires doit être privilégiée. Les panneaux solaires thermiques doivent être orientés idéalement plein sud avec un angle de 30°.