Combustion

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’utilisation de la biomasse comme mode de chauffage ne présente que peu d’impacts sur l’environnement car sa combustion rejette dans l’atmosphère du dioxyde de carbone (CO2) qui a été absorbé pendant croissance des plantes.

Le bilan de l’utilisation de biomasse est donc neutre contrairement aux énergies fossiles qui libèrent du CO2 qui a été stocké pendant des milliers.
Les émissions polluantes du chauffage à la biomasse sont liées à la qualité du combustible (taux d’humidité), au choix du matériel (rendement de la chaudière) et à son entretien.

La biomasse favorise le développement économique local (en zones rurales) car elle est souvent produite à proximité pour limiter les couts de transport.

Les chaudières automatiques peuvent être installées dans les maisons neuves ou anciennes, raccordées à un circuit hydraulique composé de radiateurs, de planchers chauffants mais également fournir de l’eau chaude sanitaire.
Elles sont également adaptées à tous types d’habitation qui disposent d’un espace suffisant pour le stockage des matières.


Le bois déchiqueté

Il est produit à partir de bois d’exploitation forestière, chutes de scierie de faible diamètre, résidus d’élagage d’espaces publics ou privés.

L’unité de livraison du combustible est le MAP (Mètre cube Apparent de Plaquettes) soit la quantité de bois déchiqueté dans un mètre cube.

1 MAP = 0,6 stères de bois bûches = 900kWh = 90 Litres de fioul

Qualité requise du combustible:

  • Absence totale de corps étrangers (clous, cailloux …) sous peine de bloquer la vis d’alimentation
  • Taux d’humidité proche de 25%
  • Granulométrie : 30 x 30 x 5 mm

Le bois granulé ou pellets

Les pellets sont produits à partir des mêmes produits que le bois déchiqueté, ils sont simplement passés par l’étape « granulation » et présente le grand avantage d’occuper beaucoup moins de place que la biomasse brute.

L’unité de livraison du combustible est la Tonne de granulés.
1 Tonne = 4600 kWh = 460 Litres de fioul
1 m3 de granulés représente environ 650 kg de granulés


Qualité requise du combustible:

  • Un taux d’humidité inférieur à 10% afin de conserver ses propriétés énergétiques
  • Granulométrie : environ 2 cm de long pour 6 mm de diamètre

Les bio-combustibles

Ils sont issus de végétaux: céréales ou déchets, paille ou granulés, rafles de maïs …
Des problèmes techniques peuvent apparaître si leur utilisation n’est pas réalisée par une installation adaptée:

  • Blocage du système de décendrage par la silice
  • Percement du tubage des cheminées en inox par les fumées acides et corrosives

Type de matériel à recherché dans le cas d’un chauffage polycombustible (matériel spécifique):

  • Foyer mouvant (pour éviter l’accumulation de mâchefer)
  • Décendrage automatique (pour éviter une trop grande manutention des cendres)
  • Tubage en céramique ou PVC anti condensation (pour éviter le perçage à cause des fumées acides)

L’unité de livraison du combustible est la Tonne
Exemple :
1 Tonne de triticale = 4500 kWh = 450 Litres de fioul


Qualité requise du combustible:

  • Un taux d’humidité inférieur à 15% afin de conserver ses propriétés énergétiques
  • Granulométrie: fonction de la capacité d’alimentation de la chaudière