Vous êtes ici : Accueil > Environnement & territoires > Eau & sol > Agronomie et sols > Epandages

Gérer les épandages

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les produits organiques sont des ressources précieuses

Les produits organiques permettent bien souvent de faire des économies d’intrants au niveau du poste engrais, que ce soit en fumure de fond ou au niveau de la fertilisation azotée. Pour pouvoir les valoriser au mieux, encore faut-il bien les connaître et les épandre dans le respect des règles de bonnes pratiques.

Faut-il un plan d’épandage?

  • Certains produits sont soumis à plan d’épandage et nécessitent une démarche administrative pour être autorisés à l’épandage  (effluents d’élevage issus d’ICPE; boues urbaines, boues et eaux industrielles).
  • D’autres produits sont quant à eux normalisés (NFU 44051, NFU 42001…) et ne sont donc pas soumis à plan d’épandage (vinasses, composts déchets verts…). Ils doivent cependant respecter les critères fixés par les normes et les obligations de marquage.
  • Les éleveurs non ICPE sont juste soumis aux règles fixées par le règlement sanitaire départemental (RSD). Il n’y a pas d’obligation de plan d’épandage.

Y a t-il un calendrier d’épandage?

  • En zones vulnérables, l’épandage de tout produit organique (normalisé ou non) est soumis au respect d’un calendrier d’épandage qui varie selon le rapport C/N de l’effluent. > En savoir plus
  • Hors zones vulnérables, le calendrier reste une recommandation et n’est pas d’application obligatoire.

Peut-on épandre sur sols gelés ou enneigés ?

  • En zones vulnérables, il est interdit d’épandre tous types de fertilisants azotés (produits organiques et azote minéral) sur les sols enneigés, inondés ou détrempés. Sur sols pris en masse par le gel, l'interdiction d'épandage porte sur tous les fertilisants azotés sauf les fumiers compacts pailleux, composts du fumier et autres produits organiques solides luttant contre l'érosion des sols.
  • Hors zones vulnérables, les règles vont dépendre du type de produits organiques à épandre. Globalement, l’épandage sur sols gelés est interdit si risque de ruissellement et est interdit sur les sols enneigés.

Quelles sont les distances d’épandage ?

Les distances varient selon la nature des produits et leur réglementation : se rapprocher du producteur d'effluents pour connaître les distances à respecter.

La gestion des effluents organiques

Les effluents épandus sur les sols à agricoles ont des compositions agronomiques très variables. Certains ont des propriétés amendantes et d’autres sont plutôt des fertilisants qui apportent des éléments nutritifs aux plantes.

  • les  amendements organiques : ils améliorent les propriétés physiques, chimiques et biologiques des sols. C’est le cas par exemple des composts. Ils apportent de la matière organique stable (humus).
  • les engrais organiques : la majorité des produits épandus sont dans ce cas. Ils apportent aux cultures des éléments nutritifs (N, P, K). C’est le cas par exemple des lisiers, des fientes, des boues d’épuration.

Selon la nature des produits et les conditions d’apports (climat, date, culture fertilisée..), la disponibilité des éléments fertilisants pour la plante est variable.

Le rapport carbone/azote est un des critères qui permet d’apprécier la vitesse de minéralisation d’un produit organique dans le sol et la disponibilité de l’azote. Plus il est élevé, moins le produit se minéralise vite.

La cinétique de minéralisation au laboratoire peut également être un bon indicateur. Par exemple, un compost de déchets végétaux se minéralise très lentement et ne libérera au mieux que 5 à 10 % de l’azote total contenu dans le produit.

La potasse et le phosphore contenu dans les produits organiques sont généralement bien disponible (considérer 100% pour la potasse).

Les outils

pour élaborer plan de fumure et cahier d’épandage

Effluents d'élevage

Les effluents d’élevage (fumiers et lisiers...) comportent des éléments fertilisants et de la matière organique nécessaires au sol et aux cultures. Bien les valoriser permet de faire des économies d'intrants tout en respectant l'environnement !

Plaquette à télécharger en pdf.

Synthèse des épandages dans la Somme

Matériel d'épandage

La pertinence du choix du matériel d'épandage d'un produit organique donné permet d'optimiser la dose apportée et sa répartition et de limiter les pertes d'éléments fertilisants.Les conditions climatiques et les pratiques culturales ont également un impact important sur la valorisation des engrais de ferme.

Téléchargez un guide pour vous aider à choisir votre matériel d'épandage.

Documentation

éditée par le SATEGE

Contacts

Aisne

Stéphanie Ambrosino
Tél. 03 23 22 51 08

MUAD de l'Aisne
Margotte Duthilleul
03 23 22 50 42

Oise

Christian Dersigny
Tél. 03 44 11 44 55

Somme 

SATEGE
Christelle Dehaine
Tél. 03 22 33 69 19


Nord-Pas de Calais

SATEGE
Claire Bodèle
03 21 60 57 63

abonnez-vous vite !