Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Retour sur l'Assemblée générale de l'ADANE et de ses groupes

Retour sur l'Assemblée générale de l'ADANE et de ses groupes

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La Communauté de communes du Pays Noyonnais accueillait le 30 janvier dernier à l’Espace Inovia, l’ADANE et ses groupes pour leur Assemblée générale.

La matinée était consacrée dans un premier temps aux assemblées générales statutaires de chaque CETA (CETA d'Attichy, CETA de Noyon et CETA de l'Aronde) et dans un deuxième temps, l'Assemblée Générale statutaire de l'ADANE. Ces temps d'échanges ont permis de clôturer l’année 2019 et en réaliser le bilan : actualités techniques de chaque CETA, le groupe des jeunes, le groupe Sol Avenir 60 et l'agriculture de conservation, le sarrasin, l'expérimentation sur la caméline, mais aussi des temps de convivialité avec un voyage en Espagne... L'objectif était également d'établir le programme de l’année 2020, qui sera tout aussi riche à n’en pas douter (les tours de plaine et les rencontres techniques, la cameline, les nouvelles filières, un  voyage, …).

L'après midi était ensuite dédiée à l'intervention de Monsieur Thierry Pouch, économiste, chef du service études et prospectives de l'APCA et chercheur associé à l'université de Reims, sur le thème de "l'agriculture française dans l'économie mondiale?"

Face aux profondes mutations que subit et que va subir l'agriculture française, il apparaît nécessaire pour s'orienter de prendre de la hauteur afin de mieux comprendre les enjeux et le positionnement de l'agriculture française dans l'échiquier mondial. Le Brexit, les accords commerciaux bilatéraux CETA, Mercosur... mais aussi l'influence de la guerre commerciale menée par Donald Trump envers la Chine et bientôt l'Europe, autant d'éléments qui ont et qui auront un impact sur l'agriculture de notre pays. Et même si de nombreuses questions restent aujourd'hui sans réponse, ce contexte géopolitique préoccupe beaucoup les agriculteurs et l'avenir de leurs exploitations. Cette intervention aura ainsi permis de situer le contexte, de comprendre les enjeux et d'échanger, et rester positif pour être plus fort, ensemble..."

 

L’ADANE s’exporte !

L’année 2019 a été riche en activités innovantes : cameline, sarrasin, semis direct et agriculture de conservation…
Preuve si il en était besoin que le collectif est source de créativité et qu’il permet d’oser mener des projets qu’un agriculteur seul n’aurait sans doute pas entrepris.
Ainsi, les adhérents de l’ADANE ont été mobilisés à trois reprises pour partager leurs expériences :

-    Le 7 mars à LaSalle, à l’occasion de la première rencontre des collectifs d’agriculteurs organisée par la DRAAF, trois adhérents du CETA de Noyon sont venus témoigner, devant 180 participants, de leurs travaux et résultats en semis direct,

-    Le 19 septembre c’est devant plus de 250 participants que l’ADANE a exposé ses travaux autour de la cameline et du sarrasin à l’occasion de la journée culture à bas niveau d’intrants Cult’Innov organisée dans l’Aisne par les Chambres d’agriculture de l’Aisne et de l’Oise.

-    Le 29 septembre à l’occasion du déplacement du Préfet Pierre-Etienne Bisch, nommé coordonnateur interministériel du plan de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaire, A.Vandeputte Pdt du groupe semis direct et S.Wieruszeski de la CA60 ont présenté les actions agronomiques mises en place, les résultats obtenus tout comme les limites techniques et/ou financières auxquelles ils sont confrontés.