Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Gérer les populations d’adventices

Gérer les populations d’adventices

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’évolution des pratiques agricoles actuelles conduit à observer un accroissement des adventices. Un des principaux leviers mis en œuvre pour gérer ses adventices est l’utilisation d’herbicide.

Diversifier ses modes d’action dans la rotation

L’application répétée, tout au long de la rotation, d’herbicide au même mode d’action peut malheureusement accélérer l’émergence des résistances, par pression de sélection.

Les herbicides sont classifiés selon la classification HARC (Herbicide Resistance Action Committee) Les herbicides y sont regroupés par mode d’action, il est nécessaire de diversifier les familles d’herbicides utilisées pour une meilleure efficacité.

Mécanismes de résistance des adventices

Il existe plusieurs types de résistance chez les adventices. L’un des principaux mécanismes est la mutation d’un gène chez la plante entrainant la modification du site d’action de l’herbicide (aussi appelé cible). La cible n’est alors plus reconnue par l’herbicide ; le produit devient donc devient inefficace. Ainsi en cas de mutation de cible tous les herbicides d’une même famille dans la classification HRAC sont concernés. Pour contourner une résistance, il faut alors changer de groupe.

Il faut aussi savoir que les herbicides ne doivent pas être le seul point d’action de la stratégie de désherbage,

 

Vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet? 

Participez à la journée technique du jeudi 14 février :

Des parcelles propres demain, tour d’horizon

 Contact : Claire Alateinte - 03 23 84 24 09