Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Imprimer la page

Avez-vous fait vérifier votre machine à traire? 

Seules 30% des machines à traire ne présentent pas de défauts, un résultat révélé par les contrôles Optitraite® réalisés en Hauts-de-France. 

Le dysfonctionnement du matériel de traite a un impact direct sur la santé des animaux, la qualité du lait et le travail de l’éleveur. La réalisation d’un contrôle Optitraite® préventif que ce soit en traite conventionnelle ou robotisée est indispensable.
Anticiper les choses, c’est prévenir les pannes et dérèglements éventuels, et faire des économies sachant que l’impact d’une seule mammite est estimé à 230 euros. Allonger le délai entre deux contrôles Optitraite®, c’est prendre des risques qui au final peuvent coûter chers et avoir des conséquences sur le long terme.


Optitraite® est un diagnostic objectif des installations de traite

En plus de l’examen visuel, des mesures du niveau de vide sont effectuées en différents points.

  • Le contrôle du bon fonctionnement de la régulation du vide est réalisé grâce à différentes mesures. Le régulateur travaille t’il correctement ? Est-il suffisamment réactif ? Est-il bien positionné ?
  • La vérification de la réserve réelle, indispensable pour compenser les fuites d’air lors de la pose ou de la chute des faisceaux. 
  • Le contrôle du débit de la pompe, et son bon état (graissage, courroies…). Le débit est-il suffisant pour mon installation ? Est-il stable dans le temps ?
  • La mesure et la détection des fuites de l’installation qui peuvent diminuer la réserve réelle.
  • Le contrôle des faisceaux trayeurs : débit d’air, entrées d’air, fuites, coupure du vide.
  • La vérification de la pulsation : fréquence, rapport, et les différentes phases (succion, massage, phases intermédiaires). 
  • Le jugement de la capacité du lactoduc : un mauvais écoulement du lait accroît les risques de problèmes cellulaires. 

A l’issu du contrôle, un bilan est remis à l’éleveur avec un commentaire sur le fonctionnement et le réglage de sa machine. Ce diagnostic peut permettre également de déclencher une réflexion sur les limites actuelles et pourquoi pas futures dans le cas d’un souhait d’évolution de l’installation. La méthode Optitraite® est adaptée à tous les types de machines. Pour les robots de traite, un protocole est adapté pour chaque modèle.

La vérification Optitraite® n’offrira toutefois pas une vue complète de l’installation, notamment en ce qui concerne les déposes automatiques. C’est pourquoi, le contrôle DEPOS’traite® se vulgarise depuis quelques années. Quand le modèle de déposes est contrôlable et réglable, la remise à niveau des installations donne de bons résultats. En effet, 67% des installations contrôlées en 2017 nécessitaient le réglage d’un ou plusieurs postes. 

Vous pouvez aussi coupler aux deux vérifications précédentes un contrôle du nettoyage, NET’traite®. Même si les résultats concernant la qualité bactériologique du lait (germes) sont corrects, c'est-à-dire moins de 15.000 germes, le nettoyage peut être insuffisant pour assurer un fonctionnement satisfaisant des déposes dans le temps.

Ne tardez plus, prenez vite contact avec les entreprises agréés pour programmer la vérification de votre matériel de traite (Téléchargez la liste des entreprises).


Contact : Bertrand FAGOO, Animateur CROCIT Hauts-de-France au 07 86 84 66 65.